Téléphériques urbains : le voyage aérien reste à inventer

Le téléphérique urbain va devenir réalité, normalité, et une nouvelle nécessité : mais les riverains attendent-ils une copie ou un original ? En tant que designer, je me pose la question : ne faut-il pas inventer un nouveau « téléphérique » ?

Dubai-marina

Le projet Cab2Cab est mon approche prospective pour un mode de transport aérien urbain. Ce n’est pas une réponse aboutie mais une préfiguration qui montre qu’il existe des alternatives. Le designer, les décideurs publics, les organisateurs des transports, et les industriels ont cette capacité à faire évoluer les modèles.

pub-poma-1968

A la recherche d’un espace libre pour voyager en ville : ce « nouveau » mode restera-t-il une mode ?

Notre constat

Dès 1968, l’entreprise Grenobloise POMAGALSKI , spécialisée dans la fabrication de transports par câbles aériens imaginait « envahir » les villes avec des « oeufs » de remontées mécaniques. Après les trolleys, les métros aériens, les tramways, l’emprise des rues, des sous-sols, des voies réservées, le téléphérique apparait comme une vraie alternative pour traverser l’emprise urbaine. Le téléphérique réinvente le passé.

1900-2000

Le téléphérique urbain va devenir réalité, normalité, et une nouvelle nécessité : mais les riverains attendent-ils une copie ou un original ? En tant que designer, je me pose la question : ne faut-il pas inventer un nouveau « téléphérique » ? Il sera bien perçu par les voyageurs si il amène une image et un service qui lui sont propres. Plus rapide, plus adaptable à l’évolution de l’expansion de la ville, plus configurable à ses développements tentaculaires, le téléphérique survivra-t-il si c’est le modèle montagne qui renait dans nos villes ? Avec la télécabine arrive la possibilité de donner une nouvelle image au voyage pour tous. Avec le téléphérique, le skieur franchit des obstacles appelés montagnes. En ville, le citadin franchit en transport des espaces de vie, d’habitat et de travail. Depuis 50 ans, l’industrie de la montagne adapte solutions et normes au besoin touristique du franchissement, comme les modes de transport urbain s’adaptent aux trafics, aux nuisances pour faire des villes plus humaines.

Ma vision

cab2cab-defense

Changer le nom du téléphérique pour changer de modèle ne suffira pas : AÉROTRAM à TOULOUSE TÉLÉVAL en Val de Marne TÉLÉBUS à Rouen MÉTROCABLE et MEXICABLE Le voyageur et le riverain sont devant des choix d’avenir. Ces engins, ces pylônes, ces systèmes, ces stations, nous allons les accueillir pour nos enfants et nos petits enfants. Si nous changeons le nom, nous devons aussi l’accompagner de vraies promesses.

pylones

Evolutions urbaines

L’appel d’offre de design en 2013 pour les cabines de Brest montre une envie de voir autrement, les réunions sur le Téléval de 2013 et en ce mois d’Avril 2014 montrent aussi des envies de bien faire pour des habitants et des élus plébiscitant fortement le projet. Un riverain nous dira » laisser apprendre et travailler nos enfants « voyant son habitat se désenclaver, rendant ainsi possible l’accès vers les lieux universitaires et bassins d’emploi de la région pour les générations à venir. Les programmes d’offre française à l’international seront aussi des opportunités pour montrer les possibilités de tels systèmes (projet d’aménagement urbain portés par le Fonds d’étude et d’Aide au Secteur Privé, FASEP) pour les villes d’ASTANA au KAZAKHSTAN Astanable et de SANTIAGO du Chili sur la ville durable (2 groupements VEOLIA et EIFFAGE).

astana-k

Survoler la ville à 60 km/h, accéder rapidement dans les hauteurs des bâtiments, programmer son lieu d’arrivée, rester dans la même voiture pendant tout le trajet, effacer les changements, vivre son voyage en douceur... Un rêve dont les briques technologiques sont connues : Transport par câble des télécabines Monorail urbain Ascenseur grande vitesse et grande capacité Wifi, smartphone et géolocalisation LE PROJET Cab2Cab allie la rapidité du déplacement capacitaire du monorail suspendu aux qualités de franchissement, fluidité, fiabilité et régularité du transport par câble. Le voyage s’effectue dans un même véhicule sans perte de charge lié au changement de mode de transport : une nacelle unique et autonome pour trois modes de déplacement. Cab2Cab s’affranchit des contraintes de dénivellation et d’encombrements en surface des métropoles.

cab2cab-paris

Cab2Cab n’est qu’une brique à utiliser : comme le « Train Supersonique » Californien Hyperloop de Musk ou l’ascenseur spatial Japonais d’Obayashi Corp , tous ces projets d’avenir préfigurent nos modes de déplacement de demain. Écoutons les rêveurs technologiques qui ont les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...

rail